Mais, et le salon?


Le salon de beauté, pendant ce temps là drainait de plus en plus de clients. Venaient-ils attiré par le parfum de scandale provoqué par le mariage raté? On ne le saura jamais. Toujours est-il que Rain avait pu engager quelqu'un pour l'aider.

De plus elle avait même pu installer, au bout de quelques jours, un deuxième poste de relookage.
Tout doucement son salon avait atteint un niveau 5.


31/03/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres